Thomas Voltzenlogel : Cinémas profanes, Straub-Huillet, Harun Farocki, Pedro Costa : une constellation

Formes cinématographiques, Presses Universitaires de Strasbourg, 2018

Ce livre tente de redéfinir l’émancipation intellectuelle et sensible que permettent certaines expériences cinématographiques minoritaires.
Danièle Huillet et Jean-Marie Straub, Harun Farocki et Pedro Costa inventent des dispositifs cinématographiques qui profanent le cinéma. En déconstruisant le langage cinématographique, en mettant au jour leur armature artistique, leurs films libèrent les capacités d’imagination et de production.