Films conseillés

Premier contact (Denis Villeneuve, 2016)
3 janvier, par Charles Foulon

Arrival est un film de science-fiction qui reprend le thème cliché de la venue sur Terre d’extraterrestres, eux-mêmes montrés comme des clichés – ce sont, dans tous les sens du terme, des "aliens" –, mais construit un type de spectaculaire inédit, maintenant à distance par le conte le drame hystérisé d’ordinaire rattaché à cette typologie du genre. Car la question qui va prendre la place centrale de l’intrigue est celle de la langue de l’autre : d’abord est-ce une langue, de quel type, et comment (...)

Lire la suite
Ce qu’il reste de la folie (Joris Lachaise, 2016)
29 juin 2016, par Daniel Fischer

Après Wang Bing, un autre cinéaste s’intéresse à la folie dans le monde d’aujourd’hui, avec un film qui se passe dans un hôpital psychiatrique au Sénégal, près de Dakar. Ici, l’ethno-psychiatrie, cette doctrine qui prétend qu’on ne peut guérir les malades mentaux "d’ailleurs" (Africains ou autres - étrangement les habitants des anciennes colonies) qu’en prenant en compte leurs "différences culturelles", est littéralement assassinée. On voit se côtoyer les pratiques ancestrales de désenvoûtement par des (...)

Lire la suite
Les innocentes (Anne Fontaine, 2016)
1er avril 2016, par Elisabeth Boyer

1945 en Pologne. Dans un couvent, une religieuse fait appel à une jeune femme de la Croix-Rouge, qui va accepter dans le secret de s’occuper des Religieuses tombées enceintes après leur viol par des soldats russes. Il souffle dans cette Pologne du film à la fois un vent glacial et une lumière communicative. Plus fortes encore que la grâce du soleil hivernal magnifiée, beaucoup d’idées-cinéma, qui portent cette grande question de la figure féminine, sur ce dont sont capables les femmes, si différentes (...)

Lire la suite
Regression (Alejandro Amenabar, 2015)
17 novembre 2015, par Charles Foulon

En 1990, dans une petite ville américaine, une jeune fille de 17 ans (Emma Watson), issue d’une famille pauvre, accuse, dans une lettre, son père de l’avoir violée. Commence alors l’enquête de police dirigée par un inspecteur (Ethan Hawk). De ce fait divers et de cette enquête de police, le film ouvre plus largement à la question de l’enquête sur le monde, sur le réel du monde. Car le film divise, par toute une série d’opérations de mise à distance, l’enquête sur la situation en termes de savoir, de (...)

Lire la suite
Vers l’autre rive (Kiyoshi Kurosawa, 2015)
15 octobre 2015, par Charles Foulon

Vers l’autre rive est un film déroutant, qui provoque des émotions imprécises. On aurait tendance à se dire qu’il y a comme un flottement continu, une certaine indétermination formelle, une absence de décision franche. On peut repérer cette indétermination sur au moins deux points : le genre (donc la tonalité), et ce qu’on pourrait appeler le chemin du film. Dès le début, un fantôme surgit dans un appartement, donc croit à un film fantastique, le cinéaste ayant déjà beaucoup œuvré dans ce genre, en le (...)

Lire la suite
A la folie (Wang Bing, 2015)
26 juin 2015, par Charles Foulon

On se doute qu’un film, qui plus est un documentaire, qui se passe dans un hôpital psychiatrique dans une province pauvre de Chine, va nous mettre à l’épreuve. Epreuve de voir, d’entendre ce qu’on appelle banalement la folie. Le titre français A la folie nous prévient. Mais le titre original Feng Ai, qui a plutôt à voir avec l’amour, fait entendre autre chose. Enfin le titre anglais Till Madness Tear us Apart (jusqu’à ce que la folie nous sépare) nous indique que la folie est séparatrice. Le film (...)

Lire la suite
Histoire de Judas (Rabah Ameur-Zaïmèche, 2015)
15 avril 2015, par Daniel Fischer

C’est à un spectaculaire décapage que Histoire de Judas soumet le récit chrétien des derniers jours de la vie de Jésus (même si ce terme de « décapage », comme on le verra, n’est peut-être pas le plus approprié). C’est bien entendu la figure de Judas qui est avant tout concernée par le retournement complet que le film opère par rapport à la vision traditionnelle du personnage. On voit effectivement Judas embrasser Jésus, mais c’est la franche accolade de deux compagnons d’armes plutôt qu’un baiser (...)

Lire la suite
Kommunisten (Jean-Marie Straub, 2015)
2 avril 2015, par Serge Peker

Réalisé par Jean-Marie Straub, Kommunisten est un montage de six séquences tirées des films des Straub. Kommunisten est donc une reprise au sens où une reprise, en couture, est l’ajout d’une pièce neuve sur une étoffe ancienne à partir de fils suffisamment semblables pour que l’ensemble reste homogène. La pièce ajoutée dans Kommunisten est un fragment tiré d’un film inédit des Straub basé sur un roman de Malraux. Ce fragment sert d’ouverture au film. Mais Kommunisten est lui-même une pièce ajoutée à (...)

Lire la suite
American Sniper (Clint Eastwood, 2015)
24 février 2015, par Charles Foulon

Penser American Sniper n’est pas de l’ordre du confortable. Eastwood crée des fractures à l’intérieur même d’un personnage sans jamais recourir, comme à son habitude, à quelque psychologie que ce soit (il ne s’agit pas de schizophrénie). Cela entraîne l’impossibilité d’une totalisation. Bien qu’il y ait un nom propre pour cet ensemble que constitue le film, nous sentons un écartèlement. Nos émotions sont elles-mêmes contradictoires. Le cinéaste nous parle de plusieurs mondes : le monde de la famille, le monde (...)

Lire la suite
Phoenix (Christian Petzold, 2015)
12 février 2015, par Daniel Fischer

L’ambition de ce film est de proposer une fiction qui serait appropriée à ce qu’a été le retour des survivants des camps à la fin de la deuxième guerre mondiale, fiction qui en soit l’allégorie juste, et non pas une description plus ou moins réaliste (laquelle ne pourrait éviter d’être impudique, voire obscène). Il est en outre crucial qu’il s’agisse d’un film allemand - le deutscher Film, comme il y a un deutsches Requiem, qui manquait à l’Allemagne - ce qui fait du film non pas un « film de la Shoah » de (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20