Films conseillés

Ana Arabia (Amos Gitai, 2014)
29 octobre 2014, par Lucas Hariot

Ana Arabia, constitué d’un unique plan séquence de 85 minutes, s’ouvre en contre-plongée sur un immense arbre, dont les branches, bien que coupées pour la plupart, s’élancent vers un ciel bleu immaculé. Le plan, légèrement tremblant, baigné d’une lumière à la fois vive et fraiche, celle d’un soleil de midi en hiver, est apaisé. Il s’étire d’abord en longueur puis lentement se met en mouvement pour nous installer d’emblée dans ce qui sera le doux rythme du film, celui d’une démarche tranquille, rythme qui (...)

Lire la suite
Girafada (Rani Massalha, 2014)
20 juin 2014, par Judith Balso

Que faire quand on est un enfant palestinien, fils du vétérinaire du zoo, et que, des deux girafes qui sont vos vrais amis, l’une meurt après un bombardement ? Girafada est un film construit autour d’une histoire vraie. Et cependant il a la grandeur et le charme extrêmes des contes. Comme si, lorsqu’il n’y a pas d’issue politique à une situation désespérée, il fallait que la pensée s’envole par-dessus les obstacles et invente d’impossibles solutions simples, les seules à pouvoir être à hauteur du réel (...)

Lire la suite
Les trois soeurs du Yunnan (Wang Bing, 2014)
29 mai 2014, par Judith Balso

Que faire quand est une petite fille de dix ans, qu’on a deux sœurs de six et quatre ans, et qu’on vit dans un village reculé du Yunnan, à 3200 mètres d’altitude, tandis que votre mère est partie au loin et ne reviendra pas, et que votre père s’absente de longs mois pour chercher un peu d’argent à la ville ? Wang Bing filme ces Trois sœurs du Yunnan avec un respect, une délicatesse, une intériorité qui évoquent la façon dont Rembrandt peignait ses portraits. Ce n’est pas de la misère qu’il est question, ni (...)

Lire la suite
My Sweet Pepper Land (Hiner Saleem, 2014)
19 mai 2014, par Judith Balso

Que faire quand on a combattu la domination irakienne depuis l’âge de 15 ans et qu’on refuse de répondre à cette question par la participation à la mise en place d’un Etat sur le modèle occidental ? Quelles sont les questions de la vie en suspens ? Il ne suffit pas que la guerre soit arrêtée pour qu’une paix existe. La tradition pèse, elle fait alliance avec la terreur contre l’instruction, l’entraide, la musique, l’amour. Mais l’amour construit chacun des amants séparément, avant même de savoir qu’ils (...)

Lire la suite
César doit mourir (Paolo & Vittorio Taviani, 2012)
27 décembre 2012, par Daniel Fischer

Il y a dans César doit mourir, comme chez Resnais, un dispositif conçu pour que quelque chose fasse éclater le film, le déborde. L’aspect "dispositif", c’est que les détenus interprètent chacun un rôle du Jules César de Shakespeare, mais aussi continuent de jouer "hors texte" pour la caméra pendant les répétitions qui sont filmées en tant que telles, et, un pas de plus, mettent en scène l’irruption explosive de leur propre passé à la faveur d’interstices inattendus dans le texte. On peut inclure dans le (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20