André BALSO

Docteur en études cinématographiques à l’Université de Caen. Prépare une thèse sur Robert Ryan. Responsable du site internet.

- n°61/62 (pages 85-95) | Memories of Murder, 2003, Bong Joon-Ho.
- n°63/64/65 (pages 59-69) | Des voleurs comme nous tous : They Live by Night, 1949, Nicholas Ray ; Gun Crazy, 1950, J.H. Lewis.
- n°66/67/68/69 (pages 101-104) | De l’autre côté du miroir… sans tain : Absolute Power, 1997, Clint Eastwood.
- n°66/67/68/69 (pages 109-112) | Les Pères Noël sont des cavaliers solitaires : True Crime, 1999, Clint Eatswood.
- n°66/67/68/69 (pages 127-129) | Un art américain : Piano Blues, 2001, Clint Eastwood.
- n°70/71 (pages 81-88) | N’importe qui peut cuisiner ? : Ratatouille, 2007, Brad Bird.
- n°72/73 (pages 29-38) | Décrire les opérations : Terror in a Texas Town, 1958, J.H. Lewis.
- n°72/73 (pages 85-103) | Petit glossaire de L’art du cinéma.
- n°74/75/76 (pages 73-86) | “It’s a whole different sex !” : Some Like it Hot, 1959, Billy Wilder.
- n°79/80/81 (pages 35-42) | La diagonale de l’étranger : A Lady without Passport, 1950, J.H. Lewis.
- n°84/85/86 (pages 9-20) | Anna Karina, ou l’élégance du portrait.
- n°90 (pages 17-31) | Il n’y a qu’un seul monde : Cloud Atlas, 2012, Andy & Lana Wachowski.
- n°91 (pages 67-74) | Tenir un chemin : Loin des hommes, 2014, David Oelhoffen.
- n°92 (pages 21-30) | Pour que le monde soit supportable : On Dangerous Ground, 1951, Nicholas Ray.
- n°93 (pages 13-28) | Penser la guerre : Les 3 Royaumes, 2008, John Woo.